Centrafrique: les forces pro-gouvernementales ont repris Bossangoa

Des forces centrafricaines, le 10 janvier 2021.
Des forces centrafricaines, le 10 janvier 2021. AFP - FLORENT VERGNES

Les forces pro-gouvernementales qui mènent une offensive contre les groupes armés en Centrafrique ont repris ce mercredi la ville de Bossangoa, le fief de l'ex-président François Bozizé, a assuré le gouvernement.

Publicité

Le Premier ministre centrafricain a salué sur Facebook la victoire des Forces armées centrafricaines (FACA) et a annoncé la reprise de la ville de Bossangoa, fief de l’ancien président François Bozizé. Il a même publié des photos de militaires posant en armes devant les panneaux de la ville. Il écrit que « l’ordre sera rétabli à Bossangoa et dans toute la préfecture de l'Ouham ».

Cette prise de Bossangoa a été confirmé à RFI par le préfet de l'Ouham, la région dont le chef-lieu est Bossangoa. Selon lui, les FACA et leurs alliés russes sont entrés tôt ce matin vers 7h dans la ville. Une entrée qui s'est faite sans aucun combat, précise-t-il. Mais le récit de cette journée n'a pas encore été confirmée par des sources indépendantes.

Les forces gouvernementales sont arrivées ce week-end aux abords de la ville, toujours sans affrontement direct avec les rebelles.

Fief des anti-balaka ainsi que de l'ancien président et chef présumé de la rébellion François Bozizé, Bossangoa était aux mains de la CPC depuis mi-décembre. Sa reprise intervient dans un contexte de reconquête du territoire : la semaine dernière, c'était la ville de Bambari, plus à l'est, qui était à nouveau contrôlée par les forces loyales au pouvoir banguissois.

 

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail