Colombie: les Nations Unies condamnent l'usage excessif de la force par les forces de sécurité (déclaration)

Publicité

Les Nations Unies ont fermement condamné ce mardi 4 mai «l'usage excessif de la force» par les forces de sécurité lors de manifestations en Colombie contre une réforme fiscale. Marta Hurtado, porte-parole du Haut commissariat aux droits de l'homme, a également appelé au calme en amont d'une nouvelle journée de manifestations prévue mercredi, lors d'un point de presse de l'ONU à Genève.