Une panne a rendu inaccessibles plusieurs grands sites internet dans le monde

Le site du New York Times a connu des difficultés d'accessibilité ce mardi 8 juin 2021.
Le site du New York Times a connu des difficultés d'accessibilité ce mardi 8 juin 2021. Drew Angerer GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/File

Plusieurs sites internet, notamment de grands médias mais aussi des sites institutionnels, ont été confrontés à des difficultés d’accès, mardi 8 juin au matin. Le problème semble être en voie de résolution.

Publicité

Les problèmes d'accès à de nombreux sites internet dans le monde étaient en voie de résolution mardi, selon la société américaine probablement à l'origine du problème, Fastly. On ne connaît pas encore la raison exacte de cet incident, mais plusieurs sites dans le monde étaient inaccessibles mardi 8 juin en fin de matinée, parmi lesquels ceux de grands médias tels que le New York Times, Le Monde, CNN, le Guardian ou encore le Financial Times.

En France, plusieurs sites d'information étaient ou ont été concernés : Euronews, l'hebdomadaire L'Obs et donc plusieurs sites du groupe Le Monde, parmi lesquels le quotidien Le Monde et l'hebdomadaire Télérama. Sollicités par l'AFP, les groupe Le Monde et l'Obs n'étaient pas immédiatement en mesure de déterminer l'origine de la panne.

Des sites institutionnels étaient également concernés comme celui du gouvernement britannique gov.uk, qui englobe les ministères et permet d’effectuer de nombreuses démarches liées aux services publics outre-Manche, ou celui de la Maison Blanche, très brièvement.

Les sites indiquaient pour la plupart « Error 503 Service Unavailable » ou « Connection Failure ». Le site d’Amazon ou encore la plateforme Reddit ne s’affichaient pas correctement également.

Une « panne généralisée » suspectée

Un peu avant 11h TU, la plupart des sites semblaient être redevenus accessibles, malgré quelques lenteurs.

Le site spécialisé de détection des problèmes d'accès internet Down Detector faisait pour sa part état de « signalements » indiquant qu’il pourrait y avoir « une panne généralisée chez Fastly », un fournisseur américain de services d'informatique dématérialisés.

Fastly est l'une de ces entreprises peu connues, mais stratégiques qui proposent aux éditeurs de sites internet de les aider à diffuser leurs contenus à l'échelle internationale, en hébergeant des sites miroirs du site original un peu partout dans le monde. Son service - comme celui de ses concurrents Akamai, Cloudflare... - permet d'éviter que toutes les demandes adressées à un site internet ne convergent au même endroit en créant des bouchons, et donc de gagner en rapidité.

Les sites qui diffusent des contenus audiovisuels, les sites de médias sont de grands clients de ces CDN, puisque par nature ils doivent faire face à des pics de connexions très importants. Des entreprises telles que Fastly gèrent des centaines de milliards de requêtes par jour et jouent donc un rôle d'aiguillage extrêmement important. Fastly a dégagé en 2020 un chiffre d'affaires de 291 millions de dollars. L'entreprise a son siège à San Francisco.

(avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail