L'Afrique du Sud va envoyer 1500 militaires au Mozambique pour combattre les jihadistes dans le Nord

Publicité

Le Parlement sud-africain a indiqué dans un communiqué «avoir reçu une correspondance du président Cyril Ramaphosa l'informant avoir autorisé l'utilisation de 1495 membres» des forces de défense sud-africaines pour soutenir le Mozambique dans sa «lutte contre les actes de terrorisme et les extrémistes violents».