Russie / Incendies

La Russie décrète l'état d'urgence dans sept régions ravagées par les incendies

Vladimir Poutine a rencontré lundi 2 août les gouverneurs des régions touchées et a promis de mettre en place un programme fédéral de prévention et de lutte contre les incendies.
Vladimir Poutine a rencontré lundi 2 août les gouverneurs des régions touchées et a promis de mettre en place un programme fédéral de prévention et de lutte contre les incendies. Reuters / Alexei Nikolsky

La mesure semble tardive, plusieurs jours après le début des incendies, mais elle devrait restreindre l'accès aux zones où les départs de feux sont possibles. La température ne fléchit pas, elle devrait même dépasser les 40 degrés dans les prochains jours. Les feux ont fait au moins 34 morts. Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a convoqué à Moscou les gouverneurs des régions sinistrées et appelé à la reconstruction des villages ravagés par les flammes.

Publicité

Avec notre correspondant à Moscou, Alexandre Billette

Malgré un semblant d'optimisme ce week-end, les autorités russes semblent désormais conscientes de l'ampleur de la catastrophe : l'application de l'état d'urgence dans sept régions devrait permettre aux militaires notamment d'interdire certaines zones à risque.

Mais les autorités russes semblent malgré tout dépassées par la situation, signe de la désorganisation des secours : des volontaires se sont joints aux professionnels, qui eux sont débordés et en nombre insuffisant : on compte à peine 22 000 pompiers professionnels à l'échelle du pays.

L'inefficacité de l'administration

Lundi 2 août 2010, la presse russe a déploré l'inefficacité de l'administration, alors que la sécheresse frappait certaines régions depuis deux mois, ce qui rendait la catastrophe prévisible. Problème : les services de secours manquent d'hommes, manquent aussi de matériel, souvent insuffisant ou désuet.

Le Premier ministre Vladimir Poutine a rencontré lundi les gouverneurs des régions touchées, auxquels il a promis de mettre en place à l'avenir un programme fédéral de prévention et de lutte contre les incendies. Une mesure bien mince et bien tardive pour les milliers de personnes touchées par les feux.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail