Accéder au contenu principal
Belgique

Des milliers de Belges expriment honte et ras-le-bol dans les rues de Bruxelles

Importante manifestation des belges dans les rues de Bruxelles, le 23 janvier 2011.
Importante manifestation des belges dans les rues de Bruxelles, le 23 janvier 2011. Reuters
Texte par : RFI Suivre
5 mn

Ils en ont marre et ils ont même honte de ce qui se passe dans leur pays. Plus de 30 000 Belges ont participé dimanche 23 janvier, à Bruxelles, à une « marche de la honte », comme ils disent justement pour dénoncer la crise politique qui menace l'unité du pays. Ils ont demandé qu'enfin un gouvernement soit formé sachant que les élections remontent à juin dernier. L'appel à manifester a été lancé sur internet.

Publicité

Avec notre envoyé spéciale à Bruxelles, Joana Holstein

Le début du rassemblement était prévu pour 14 heures mais le cortège a commencé à sortir de la place en face de la gare du Nord dès 11 heures ce dimanche matin. Les 25 000 personnes qui ont signalé leur participation sur Facebook étaient effectivement au rendez-vous, ce qui signfie que les Belges se réveillent.

Certains portent une barbe de 224 jours, période depuis laquelle la Belgique a un gouvernement en affaires courantes. Ils ont, en fait, suivi l’appel lancé par l'acteur belge Benoît Poelvoorde qui a conseillé de ne plus se raser la barbe jusqu'à ce que la Belgique se relève. D’autres ont choisi de s’habiller en noir, jaune et rouge, aux couleurs de la Belgique. D’autres encore sont vêtus de blanc.

Je suis là car je trouve ça honteux que le monde politique soit d'une inactivité totale...

Joseph Debacker, retraité

Ils ne sont pas là pour manifester pour une Belgique unique, mais tout simplement pour réclamer un gouvernement. « C’est fou, disent certains, que l’on doive manifester pour demander un gouvernement ».

Il y a aussi beaucoup de groupes de jeunes qui sont présents ce dimanche. Une étudiante fait part de sa frustration : « Vous imaginez, comment va-t-on faire pour trouver un travail si les investisseurs étrangers se détournent peu à peu de notre pays ? ».

Chacun est venu avec ses propres motivations, mais tous pour manifester leur ras-le-bol car cette période de blocage institutionnel, disent-ils, a vraiment trop duré.
 

 

Voilà maintenant 224 jours que le gouvernement démissionnaire ne gère que les affaires courantes du royaume...

Manifestation pour un gouvernement

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.