Accéder au contenu principal
Turquie / Justice

Meurtre de Hrant Dink : les services de sécurité dans le collimateur de la justice turque

Hrant Dink a été abattu le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de  l'hebdomadaire bilingue turco-arménien Agos, qu'il dirigeait.
Hrant Dink a été abattu le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de l'hebdomadaire bilingue turco-arménien Agos, qu'il dirigeait. AFP/EVERT-JAN DANIELS
Texte par : RFI Suivre
1 mn

La justice turque a ouvert une enquête concernant une trentaine de fonctionnaires pour de possibles négligences lors de l'assassinat en 2007 du journaliste Hrant Dink, tué par un jeune nationaliste devant son journal. Cette enquête visera notamment l'ex-gouverneur et l'ancien chef de la police d'Istanbul à qui l’on reproche de n’avoir pas suffisamment protégé le journaliste, d'origine arménienne, qui se savait menacé.

Publicité

Avec notre correspondant à Istanbul, Jérôme Bastion

« C’est un développement très positif, espérons qu’enfin il débouchera ! », s’est réjoui à l’issue de cette audience, la 16e, l’avocate de la famille Fethiye Çetin. Pour la première fois depuis quatre ans ans, c’est-à-dire, depuis l’assassinat du rédacteur en chef de l’hebdomadaire Agos et l’ouverture du procès de ses assassins présumés - qui n’ont jamais nié les faits - les avocats et la famille de Hrant Dink ont enfin eu de quoi espérer !

Au total : 28 responsables des services de sécurité de la ville d’Istanbul, dont le gouverneur et le chef de la police, mais aussi le chef de la gendarmerie de la ville de Trabzon, d’où est venu le meurtrier présumé, sont désormais sous le coup d’une enquête.

Ce sont notamment les publications récentes de deux livres d’enquête sur cet assassinat, un jugement rendu par la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg et une implication directe du chef de l’Etat dans cette affaire qui ont permis une telle avancée, quasi-inespérée après tant de temps.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.