Accéder au contenu principal
Islande / Economie

Un Chinois veut s'offrir un bout d’Islande

Gravement touchée par la crise économique et faiblement peuplée, l'Islande manque de ressources.
Gravement touchée par la crise économique et faiblement peuplée, l'Islande manque de ressources. GettyImages
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un riche promoteur chinois, Huang Nubo - 161e fortune mondiale, selon Forbes - projette d'acheter un terrain de 300 km2 en Islande pour y construire un complexe touristique. L'île a besoin d'investissements, mais les opposants locaux craignent que ce projet ne soit destiné à servir les intérêts économiques de la Chine dans la région.

Publicité

Une somme de 69 millions d'euros. C'est ce que projette de débourser un riche promoteur chinois dans la région sauvage du nord-est de l'Islande pour construire un complexe de tourisme vert et un parcours de golf. Selon le Financial Times, le protocole de vente est désormais approuvé par les deux pays.

Entre intérêt et inquiétude

Mais il suscite l'inquiétude d'une bonne partie de la population. Les opposants craignent que ce méga projet masque les ambitions géopolitiques de la Chine pour des terres situées dans le périmètre de l'Arctique. Avec tout juste 320 000 habitants, ce petit Etat insulaire de l'océan Atlantique Nord constitue en effet un lien stratégique entre l'Europe et l'Amérique du Nord.

Avec la fonte des glaces et l'ouverture de nouvelles voies maritimes, il pourrait devenir un port d'étape pour les cargos venant de l'Asie. Le promoteur, Huang Nubo, occupait préalablement un poste au département central de la Propagande et au ministère de la Construction chinois. Mais ce serait surtout son amour de la nature, assurent ses amis, qui motiverait son investissement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.