Accéder au contenu principal
Espagne

Début de campagne électorale en Espagne sur fond de crise économique

Mariano Rajoy, le candidat de la droite espagnole, donné favori pour les prochaines législatives.
Mariano Rajoy, le candidat de la droite espagnole, donné favori pour les prochaines législatives. REUTERS/Gustau Nacarino
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Espagne, la campagne électorale vient de débuter ce vendredi 4 novembre 2011. Les socialistes au pouvoir sont annoncés comme les grands perdants des prochaines législatives qui doivent avoir lieu le 20 novembre 2011. Des socialistes terrassés par la crise économique qui touche de plein fouet l’Espagne avec un chômage record de plus de 21%. Mais pour la droite, donnée gagnante, l’heure n’est pas à l'autosatisfaction.

Publicité

Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

Le Parti populaire espagnol vit un drôle de paradoxe : les conservateurs sont donnés grands favoris des législatives du 20 novembre dont la campagne vient tout juste de commencer. Et pourtant, on ne peut pas dire qu'ils soient euphoriques. On pouvait le lire, lors du collage d'affiches, sur le visage sérieux, presque anxieux de Mariano Rajoy, le chef de file appelé à devenir le futur chef du gouvernement.

Il y a la crise de l'euro, bien sûr et le fait que la tragédie grecque augmente les menaces sur la dette espagnole. Il y a aussi et surtout les récents chiffres du chômage, presque cinq millions de sans emploi, soit 21% des actifs. La droite espagnole annonce des réformes drastiques, notamment la privatisation des chemins de fer ou des aéroports.

Créer des emplois, c'est l'obsession de 83% des Espagnols, selon un récent sondage. C'est donc aussi celle de Mariano Rajoy qui axe tout son discours sur le déficit public. On n'entend plus parler des réformes de société de Zapatero, du mariage homosexuel au divorce express. Au Parti populaire, on a oublié l'idéologie pour se concentrer sur l'économie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.