Accéder au contenu principal
Espagne

L'économie espagnole proche de la récession

Les mesures d'austérité mises en place par le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero pour maîtriser les comptes publics et éviter l'aide internationale ont largement contribué à l'atonie de la croissance.
Les mesures d'austérité mises en place par le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero pour maîtriser les comptes publics et éviter l'aide internationale ont largement contribué à l'atonie de la croissance. REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Comme le prévoyaient les économistes, le PIB espagnol est resté inchangé au troisième trimestre, avec une croissance nulle par rapport au trimestre précédent où elle était de 0,2%, selon une première estimation publiée vendredi 11 novembre par l'Institut national de la statistique. Une donnée susceptible d'inquiéter sur la capacité du pays à tenir son objectif de réduction du déficit budgétaire en 2011.

Publicité

La croissance patine en Espagne. Le PIB n'a pas progressé du tout au troisième trimestre 2011, alors qu'une très légère croissance avait tout de même été enregistrée au cours des deux premiers trimestres grâce aux exportations.

Mais les mesures d'austérité mises en place par le gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero pour maîtriser les comptes publics et éviter l'aide internationale ont largement contribué à l'atonie de la croissance. Avec une baisse des rentrées fiscales et un taux de chômage dépassant les 20%, la quatrième économie de la zone euro se retrouve au bord de la récession.

D'après les dernières prévisions de la Commission européenne, la croissance du PIB espagnol devrait stagner à 0,7% en 2011 et 2012 puis légèrement reprendre en 2013. Les exportations devraient maintenir le pays hors de l'eau, mais la demande intérieure devrait rester faible avant de reprendre en 2013.

Dans ce contexte, il est donc probable que l'Espagne n'atteindra pas les objectifs qu'elle s'était fixés, à savoir ramener son déficit budgétaire à 6% du PIB. Des perspectives qui ne vont pas faciliter la mise en œuvre du budget 2012, quelle que soit la majorité qui sortira des urnes le 20 novembre prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.