ROYAUME-UNI

Plus d'un million de jeunes Britanniques sont sans emploi

En Grande-Bretagne, désormais, 8,3% de la population active est sans emploi. Les jeunes sont les plus touchés.
En Grande-Bretagne, désormais, 8,3% de la population active est sans emploi. Les jeunes sont les plus touchés. REUTERS/Phil Noble
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Grande-Bretagne, le taux de chômage a atteint au troisième trimestre 2011 son niveau le plus élevé depuis 15 ans, selon les chiffres publiés ce mercredi matin 16 novembre 2011 par l'Office national de la statistique. Désormais, 8,3% de la population active est sans emploi. Les jeunes adultes sont les plus durement frappés avec un taux de chômage qui a bondi à près de 22% dans cette catégorie.

Publicité

La barre symbolique du million de jeunes Britanniques au chômage vient d'être franchie, un record depuis la création en 1992 des statistiques sur l'emploi des 16-24 ans. Un sujet devenu particulièrement sensible depuis les émeutes de l'été dernier qui ont ensanglanté plusieurs villes du pays.

Mais au-delà du chômage des jeunes, c'est le marché britannique de l'emploi qui a enregistré ces derniers mois une forte dégradation, bien plus importante que celle anticipée par les économistes. Au total, plus de 2 millions 600 mille personnes sont sans travail. Il faut remonter à 1994 pour trouver des chiffres aussi mauvais.

Une situation qui ne devrait pas s'améliorer à court terme puisque la Banque d'Angleterre vient de revoir ce mercredi matin à la baisse ses prévisions de croissance à 1% pour 2011 et 2012. Londres a immédiatement réagi en mettant en avant l'impact de la crise de la dette en zone euro sur l'économie britannique.

Il est vrai que la dégradation de la situation chez ses voisins a sérieusement contrarié les plans du gouvernement qui comptait sur une relance des exportations pour compenser la perte de centaines de milliers d'emplois prévus dans son plan d'austérité.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail