UNION EUROPEENNE

UE : José Manuel Barroso veut renforcer la surveillance des budgets nationaux

O presidente da Comissão Europeia, José Manuel Barroso, à frente do Parlamento europeu em Strasbourg. à Strasbourg, le 16 novembre.
O presidente da Comissão Europeia, José Manuel Barroso, à frente do Parlamento europeu em Strasbourg. à Strasbourg, le 16 novembre. Reuters/Vincent Kessler
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Commission européenne souhaite surveiller davantage les budgets des Etats en proie à d'importants déficits, a annoncé mercredi 16 novembre José Manuel Barroso devant le Parlement européen, après avoir déclaré que la zone euro faisait face à « une crise systémique ».

Publicité

Avec notre correspondante à Strasbourg, Heike Schmidt

La Grèce, l’Irlande, le Portugal, tous ces pays étouffés par une dette colossale doivent se préparer à l’arrivée des gendarmes de Bruxelles. Le président de la Commission européenne juge nécessaire d’augmenter la surveillance des budgets nationaux surtout pour les Etats membres de l’Union européenne qui mettent en danger la stabilité financière de tous.

« La première régulation consiste en une surveillance accrue des pays membres qui font face à des difficultés financières ou qui ont demandé une assistance extérieure, a expliqué le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Cela impliquera plus de surveillance. Le dernier mot appartiendra cependant aux parlements nationaux. Les parlements nationaux doivent être rendus plus conscients des règles européennes que leurs gouvernements et eux-mêmes ont accepté de respecter. Une surveillance accrue amènera inévitablement la Commission à jouer un rôle plus important dans des domaines qui étaient de la sphère exclusive des parlements nationaux. Mais c’est nécessaire si l’on veut avoir une monnaie unique. »

Les eurosceptiques n’ont pas mâché leurs mots pour critiquer cette proposition de Bruxelles. « Vous voulez bâtir une dictature budgétaire », a martelé un député tchèque.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail