Royaume-Uni

Royaume-Uni: Hugh Grant entendu sur le scandale des écoutes téléphoniques

L’acteur britannique Hugh Grant lors de son audition devant la Haute cour de Londres, le 21 novembre 2011.
L’acteur britannique Hugh Grant lors de son audition devant la Haute cour de Londres, le 21 novembre 2011. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La commission d’enquête sur le scandale des écoutes téléphoniques pratiquées par News of the world et qui a secoué le Royaume-Uni a entamé l’audition des victimes. L’acteur britannique Hugh Grant, entendu par la commission, a accusé un autre journal britannique, le Mail on Sunday, d’avoir piraté son téléphone. 

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

La commission sur les écoutes illégales est cette fois entrée dans le vif du sujet et avec des témoignages très différents : alternant humour et commentaires cinglants, l’acteur Hugh Grant n’a pas eu assez de mots pour dire son mépris et sa colère face à la presse tabloïde.

Surtout, l’acteur a accusé ouvertement le journal Mail on Sunday d'avoir piraté son téléphone, suggérant ainsi que cette pratique était utilisée par d'autres journaux que ceux appartenant à Rupert Murdoch, jusqu'à présent au cœur du scandale des écoutes téléphoniques.

Menant depuis des mois une campagne très personnelle contre les journaux à scandale, Hugh Grant a achevé son audition en appelant les Britanniques à réagir : « Il est grand temps que ce pays trouve le courage de s’élever contre une presse qui n’hésite pas à intimider et harceler les gens ».

Un appel qui a résonné avec d’autant plus de force que la commission venait d’entendre un peu plus tôt le témoignage très émouvant des parents de Milly Dowler, une adolescente assassinée, dont la messagerie avait été piratée par News of the World après sa disparition. Ils ont évoqué le moment où parce que le journal avait effacé des messages sur la boîte vocale, ils avaient repris espoir et cru que la jeune fille était toujours en vie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail