Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Une soirée nazie fait scandale au Royaume-Uni

L'enterrement de vie de garçon déguisé en officier SS a eu lieu dans un restaurant de la station de ski Val-Thorens.
L'enterrement de vie de garçon déguisé en officier SS a eu lieu dans un restaurant de la station de ski Val-Thorens. Getty image/Andrew Holt
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les faits ont eu lieu en France à Val-Thorens, en Savoie, le 3 décembre 2011 dans un restaurant de fondue. Un député britannique conservateur, Aiden Burley, célèbre un enterrement de vie de garçon. Le hic vient du déguisement choisi pour le marié : un costume d'officier nazi. Suivent des toasts et chants à la gloire du IIIème Reich alors qu'un client du restaurant filme la scène. La vidéo fait le tour d'internet et fait perdre la place au député conservateur au ministère. Une enquête a été ouverte dans les deux pays.

Publicité

Comment une soirée peut-faire basculer toute votre carrière politique ? A 32 ans, c'est ce que soit se demander Aiden Burley, jeune député conservateur. La vidéo de sa soirée a été publiée par le journal The Mail on Sunday. Toasts, chants, tout y est, jusqu'au costume, avec un brassard à croix gammée, revêtu par le jeune marié. Par la suite, il sera aperçu à l'entrée du restaurant faisant le salut hitlérien.

Avec du recul, le jeune député s'excuse du comportement de ses invités. Il écrit sur son compte Twitter que leur attitude était « inapproprié ». « Je suis extrêmement désolé du tort que j'aurais pu causer », cite le journal The Telegraph. Aiden Burley a même écrit une lettre d'excuse au journal The Jewish Chronicle. Cela n'a rien changé à son sort puisqu'il a perdu son poste de chargé de mission auprès du secrétaire d'Etat aux transports.

Fatigué de l'ampleur qu'ont pris les évènements, le Premier ministre britannique, David Cameron a demandé une enquête. Mais, l'affaire a aussi un volet français. Les faits ayant eu lieu en France, une procédure française peut être engagée. Sur le territoire français le port d'un uniforme nazi et l'apologie de l'IIIème Reich peuvent tomber sous le coup de la loi. D'ailleurs, le parquet du tribunal d'Albertville vient d'annoncer l'ouverture d'une enquête. Le dirigeant du restaurant, où a eu lieu la soirée, a quant à lui, fait part de son intention de porter plainte.

Aiden Burley n'est pas le premier à se faire remarquer pour des histoires de ce genre. Le prince Harry, fils cadet de la princesse Diana, avait lui aussi été pris en photo déguisé en officier nazi. C'était en 2005 à l'occasion d'une soirée costumée. Trois ans plus tard, en 2008, Max Mosley, alors président de la fédération internationale d'automobile, se faisait filmer lors d'une partie fine SM, habillé en nazi.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.