ALLEMAGNE

Trêve des e-mails en Allemagne

DR

Les e-mails professionnels de jour comme de nuit, chez Volkswagen, c'est fini. Un accord est intervenu entre la direction et le syndicat IG metall, c'est la trêve des e-mails de 18h15 à 7 heures du matin.

Publicité

La trêve quotidienne des e-mails est déclarée chez Volkswagen. Elle concerne le millier de salariés qui disposent d'un Blackberry professionnel. Le serveur du groupe ne leur redirigera plus de messages électroniques à partir d'une demi-heure après la sortie des bureaux et ce jusqu'à une demi-heure avant la reprise du travail le lendemain matin.

Cela ne s'applique pas aux cadres supérieurs du groupe automobile allemand qui, eux, resteront à la merci du clignotement de leur Blackberry annonçant un nouveau message 24h sur 24. Volkswagen espère ainsi avoir réussi à concilier besoin de communication et respect de la vie privée.

En Allemagne, l'idée semble faire son chemin. L'exemple a déjà été donné par le patron du groupe chimique Henkel qui a décrété la trêve des e-mails entre Noël et le jour de l'an. Lui-même a déclaré ne pas lire ses messages électroniques pendant le week-end pour se consacrer à sa famille. Il a même ajouté qu'il considérait comme un manque de respect d'importuner ainsi les gens en permanence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail