Accéder au contenu principal
Grèce / Crise économique

Grèce : violentes émeutes à Athènes contre le plan d’austérité

La police anti-émeutes confrontée aux manifestants dans les rues d'Athènes alors que le Parlement se prononce sur les nouvelles mesures d'austérité.
La police anti-émeutes confrontée aux manifestants dans les rues d'Athènes alors que le Parlement se prononce sur les nouvelles mesures d'austérité. REUTERS/Yannis Behrakis
Texte par : RFI Suivre | AFP
2 mn

Les manifestations en Grèce ont pris un tour de guérilla urbaine dimanche 12 février à Athènes. Au moins 100 000 personnes sont descendues dans la rue protester contre un plan d'austérité destiné à éviter la faillite du pays et proposé dans la soirée au vote des députés. Plus d'une dizaine de bâtiments ont été incendiés et les heurts ont fait de nombreux blessés.

Publicité

Au dernier bilan provisoire, les forces de l'ordre d'Athènes ont recensé 35 personnes blessées, puis hospitalisées, au cours d'affrontements entre forces anti-émeutes et des groupes de manifestants cagoulés dans les rues adjacentes de la place Syntagma, située devant le Parlement. Au total, plus de dix bâtiments ont été incendiés, selon les pompiers à Athènes. A Salonique, la police a recensé six banques endommagées.

Champs de bataille

A peine la manifestation contre le plan proposé aux députés avait-elle commencé vers 15h00 TU que les premiers incidents ont démarré lorsqu'un groupe de contestataires regroupés devant le Parlement a fait pression sur l'important cordon policier disposé autour du bâtiment. La police a aussitôt riposté en faisant usage de gaz lacrymogènes.

Les manifestants se sont alors retirés dans les rues adjacentes, qui se sont transformées en champs de bataille : ils jetaient des pierres, des morceaux de marbre et des cocktails Molotov sur les forces anti-émeutes. A 21h00 TU, les heurts se poursuivaient dans le centre-ville, ainsi que les débats au Parlement. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.