Accéder au contenu principal
GRECE/SUISSE

Des fonds en provenance de Grèce bloqués en Suisse

160 millions d’euros appartenant à l'homme d’affaires grec Lavrentis Lavrediadis ont été bloqués dans des banques en Suisse.
160 millions d’euros appartenant à l'homme d’affaires grec Lavrentis Lavrediadis ont été bloqués dans des banques en Suisse. REUTERS/Christian Hartmann
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les autorités suisses ont bloqué des comptes bancaires d'un homme d'affaire grec très connu, Lavrentis Lavrediadis. Ancien patron de la banque privée Proton, il aurait transféré 700 millions d'euros à l'étranger dont 160 millions désormais bloqués en Suisse. 

Publicité

Avec notre correspondant à Genève, Laurent Mossu

La chasse aux fraudeurs du fisc est semble-t-il bien engagée par la Grèce. Elle vient d’obtenir le blocage en Suisse de 160 millions d’euros appartenant à un homme d’affaires très connu Lavrentis Lavrediadis. Au total, ce dernier aurait transféré à l’étranger pas moins de 700 millions d’euros au cours des dernières années.

Par ailleurs, Athènes vient de signer avec 33 pays membres de l’OCDE un accord fiscal pour lutter contre la fuite des capitaux. La Suisse ne fait pas partie du groupe. Elle poursuit donc des négociations bilatérales avec la Grèce afin de taxer en Suisse les capitaux cachés et de reverser à Athènes l’impôt prélevé par les banques.

Le jeu en vaut la chandelle. Selon la Banque nationale suisse (BNS) l’équivalent de 2,1 milliards d’euros se trouverait dans les coffres des banques helvétiques auxquels il faut ajouter les dépôts fiduciaires et les actions.

D’autres sources affirment que le magot caché en Suisse serait d’une tout autre importance et atteindrait les 290 milliards d’euros.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.