Accéder au contenu principal
UNION EUROPEENNE / FINANCES

La Banque centrale européenne laisse son taux principal inchangé

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, lors de la conférence de presse mensuelle à Francfort, le 6 juin 2012.
Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, lors de la conférence de presse mensuelle à Francfort, le 6 juin 2012. Reuters / Alex Domanski
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Pas de changement de cap à la Banque centrale européenne, la BCE. A l’issue de son conseil des gouverneurs à Francfort, ce mercredi 6 juin 2012, elle a décidé de laisser son principal taux directeur inchangé à 1%, son plus bas niveau historique.

Publicité

La Banque centrale européenne, la BCE, ne modifie pas son principal taux directeur. Le conseil des gouverneurs a décidé ce mercredi 6 juin 2012 de le maintenir à 1%. Il s'agit de son plus bas niveau historique. Les banques de la zone euro vont donc pouvoir continuer à bénéficier d'une politique de prêts particulièrement avantageuse.

En maintenant un loyer de l’argent bas, la BCE espère continuer à redonner du souffle à l’économie, le risque d'inflation étant inexistant comme l'a confirmé son président Mario Draghi. Elle devrait même, selon lui, diminuer en 2013 pour atteindre 1,6%.

Une chose est sûre, l’Institut de Francfort reste très préoccupé par les risques de contagion de la crise de la dette. Parmi les pays aujourd’hui dans la ligne de mire des marchés, il y a l’Espagne, quatrième économie de la zone euro, dont la situation du secteur bancaire s’est terriblement dégradée.

Une aide directe du Fonds de secours européen, le futur MES, aux banques de la zone euro, est une option possible, selon Mario Draghi. Mais il faudrait alors modifier les statuts du MES si l'on veut qu'il aide les établissements bancaires européens.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.