Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Les joyaux de la couronne britannique s’exposent au palais de Buckingham

La couronne impériale d'apparat, l'un des joyaux de la Couronne britannique.
La couronne impériale d'apparat, l'un des joyaux de la Couronne britannique. Wikimédia/Aleister Crowley CSvBibra
Texte par : RFI Suivre
2 mn

À l’occasion du Jubilé de Diamant de la reine Elisabeth II, le palais de Buckingham présente une exposition spéciale réunissant les bijoux et diamants de la monarchie britannique utilisés depuis plus de trois siècles. Certains sont présentés au public pour la première fois et sont régulièrement portés par la souveraine.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

C’est une exposition qui fait tourner la tête aux amoureux des pierres précieuses. Car les visiteurs vont avoir la rare opportunité d’admirer plus de 10 000 diamants ayant appartenu à six monarques britanniques depuis 300 ans.

De nombreux bijoux ont été portés lors de couronnements ou de mariages royaux, comme le diadème qui figure sur la plupart des portraits de la reine ou des joyaux façonnés à partir du plus gros diamant du monde, le « Cullinan », du nom du propriétaire de la mine sud-africaine où il a été découvert en 1905.

Une pierre qui pourtant, selon la conservatrice Sally Dixon-Smith, a failli mal finir :

« Quand on a trouvé ce diamant brut, il pesait plus de 3 000 carats et au départ on a même cru que c’était un faux. Quand celui qui l’avait extrait de la mine l’a apporté pour le faire peser, personne ne voulait le peser parce qu’ils pensaient qu’il leur faisait une blague. L’un des employés l’a d’ailleurs jeté par la fenêtre en disant 'non, je ne pèserai pas ça ' ! Il leur a donc fallu prouver que c’était un vrai diamant ! »

Le Cullinan a produit pas moins de neuf diamants principaux, 96 brillants et neuf fragments bruts. Des pièces inestimables car uniques et irremplaçables comme beaucoup des bijoux exposés à Buckingham et qui seront visibles jusqu’au 7 octobre, pendant l’ouverture estivale du palais aux visiteurs.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.