Accéder au contenu principal
Roumanie

En Roumanie, la Cour constitutionnelle reporte sa décision sur la destitution du président

La Cour n'a pas pu certifier les résultats du référendum qui s'était tenu le 29 juillet 2012.
La Cour n'a pas pu certifier les résultats du référendum qui s'était tenu le 29 juillet 2012. REUTERS/Bogdan Cristel
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La Roumanie s’enfonce un peu plus dans la crise politique. La Cour constitutionnelle a décidé ce jeudi 2 août de reporter au 12 septembre une décision sur le référendum de destitution du président de centre droit. La Cour n’a pas pu prendre une décision, car elle estime ne pas avoir toutes les données concernant le nombre exact de personnes en droit de voter en Roumanie. Pour que le référendum soit validé, il faut un seuil de participation de 50%.

Publicité

Avec notre correspondant à Bucarest, Luca Niculescu

La grande question actuellement en Roumanie est : combien de Roumains sont inscrits sur les listes électorales ? 16, 17 ou 18 millions ? En effet, comme le référendum ne peut être validé que si la moitié des inscrits ont été présents au vote, ce chiffre est crucial.

Il y a quelques jours pourtant, le ministre de l’Intérieur avait assuré que le nombre d’inscrits était d’un peu plus de 18 millions. C’est à partir de ce chiffre que l’on avait établi que 46% des Roumains était venus voter, un nombre insuffisant pour que le référendum soit validé. Traian Basescu aurait dû donc rester président de la République.

Mais voilà que la coalition de centre gauche vient de contester - après le référendum - la validité de ces listes. Elle estime qu’il y a moins de Roumains en droit de voter, car les listes étaient périmées.

Jusqu’au 12 septembre, toutes les institutions de l’Etat devront donc compter et recompter le nombre des votants. Apres ce comptage, il est donc possible qu’on découvre que plus de 50% des Roumains avaient voté pour le départ de Traian Basescu.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.