Cinema / Italie / 69e Mostra de Venise

Coup d'envoi de la Mostra de Venise avec «L'intégriste malgré lui» de Mira Nair

L'ouverture de la Mostra de Venise, le 29 août 2012.
L'ouverture de la Mostra de Venise, le 29 août 2012. REUTERS/Tony Gentile

L'actrice et ex-mannequin Laetitia Casta, le réalisateur Américain Michael Mann ou l'actrice Naomi Watts. Il y avait du beau monde ce mercredi 29 août sur le tapis rouge du palais du cinéma du Lido, à Venise pour l'ouverture de la 69ème Mostra, le festival de cinéma. Le jury, présidé par Michael Mann décernera dans un peu plus d'une semaine le Lion d'or, en choisissant parmi les 18 films sélectionnés. En attendant, les invités à la soirée de gala ont pu visionner le film d'ouverture, L'intégriste malgré lui de l'Indienne Mira Nair. Mira Nair qui avait remporté à Venise en 2001.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Venise, Sophie Torlotin

L'intégriste malgré lui, c'est Changez Khan, un universitaire distingué de Lahore, suspecté d'être lié à la mouvance terroriste pakistanaise. C'est lui le narrateur du film, car il va raconter dix années de sa vie à un journaliste américain venu l'interviewer.

«Ne vous fiez pas aux apparences», lui dit-il d'emblée. Et de même, le film de Mira Nair va s'employer à déjouer l'approche manichéiste du choc des civilisations. Car avant de devenir cet intellectuel recherché par la CIA, Changuez était promis à un brillant avenir dans la finance aux Etats-Unis. Devenu suspect dans son pays d'adoption après les attentats du 11 septembre, victime d'un climat de paranoïa sécuritaire, le jeune surdoué de la finance choisit de retourner au Pakistan.

En renvoyant dos à dos deux types de fondamentalismes, religieux avec l'islamisme et économique avec l'ultralibéralisme, le film n'est pas toujours très subtil. Mais il tend aux Occidentaux, et particulièrement aux spectateurs américains, un miroir sévère. Et d'autant plus juste que c'est une Indienne, Mira Nair, qui offre cette leçon de tolérance et d'appel au dialogue avec les Pakistanais.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail