France

Mobilisation des extrémistes catholiques et incidents lors des manifestations contre le mariage homosexuel

Une militante du mouvement Femen brutalisée par un membre de la sécurité lors de la manifestation à l'appel de l'Institut Civitas, à Paris, le 18 novembre 2012.
Une militante du mouvement Femen brutalisée par un membre de la sécurité lors de la manifestation à l'appel de l'Institut Civitas, à Paris, le 18 novembre 2012. AFP/Kenzo Tribouillard
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La mobilisation contre le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux homosexuels reste forte. A l’appel de l’Institut Civitas, proche des catholiques intégristes, des milliers de personnes se sont retrouvées à Paris, place Denfert-Rochereau, pour condamner le mariage gay. Des incidents ont émaillé le défilé. Ils visaient notamment d’autres manifestants comme le groupe féministe Femen ou encore de journalistes. Dans la matinée, la ministre des Affaires sociales a dit « respecter l'inquiétude » des manifestants descendus dans la rue, mais a affirmé que le gouvernement « ne renonce pas » à son projet de loi.

Publicité

On ne va pas foutre en l’air la société pour faire plaisir à 2% de la population!

Reportage à Paris lors du rassemblement contre le mariage homosexuel, dimanche 18 novembre 2012

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail