Turquie

Procès de l’étudiante franco-turque Sevim Sevimli: levée du contrôle judiciaire rejetée, prochaine audience en janvier

Sevil Sevimli à son arrivée à la cour d’assises de Bursa le 26 septembre 2012.
Sevil Sevimli à son arrivée à la cour d’assises de Bursa le 26 septembre 2012. AFP/ ADEM ALTAN
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Un tribunal turc a confirmé ce lundi 19 novembre l'interdiction de quitter la Turquie imposée à l'étudiante franco-turque Sevim Sevimli, accusée d'avoir entretenu des liens avec un groupe d'extrême gauche interdit, et fixé la prochaine audience de son procès au 16 janvier. A l'issue de deux heures de débats, la cour criminelle de Bursa (nord-ouest) a une nouvelle fois rejeté la demande de levée du contrôle judiciaire de la jeune femme, qui risque une peine maximale de trente-deux ans de prison, contre les réquisitions du procureur. Déçu, le président de l'université de Lyon II, Jean-Luc Mayaud, où Sevim Sevimli suivait ses études avant de venir en Turquie, dit avoir espéré « une autre appréciation du dossier ».