Accéder au contenu principal
Italie

Italie: Silvio Berlusconi versera 36 millions d'euros par an à son ex-épouse Veronica Lario

Silvio Berlusconi et Veronica Lario en 2004.
Silvio Berlusconi et Veronica Lario en 2004. REUTERS/Alessandro Bianchi
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Silvio Berlusconi refait les gros titres de l'actualité en Italie. Il ne s'agit pas de politique cette fois, mais de pension alimentaire. Le Cavaliere doit verser à son ex-épouse Veronica Lario 100 000 euros par jour dans le cadre d'une procédure de divorce. Ainsi en a décidé le tribunal de Milan.

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Le divorce avait été demandé par Veronica Lario en 2009 après la publication par le quotidien La Stampa d'une lettre dans laquelle elle expliquait ne pas pouvoir rester avec un homme qui fréquente des mineures. Une allusion à la participation de l'ex-président du Conseil, quelques semaines plus tôt, à l'anniversaire d'une Napolitaine, Noemi Letizia, qui fêtait ses 18 ans.

Veronica Lario réclamait à son mari volage 43 millions d'euros par an. Silvio Berlusconi, lui, ne proposait que 300 000 euros par mois. Le tribunal civil de Milan vient finalement de trancher : le Cavaliere versera 36 millions par an, soit 100 000 euros par jour, à son ex-épouse, une ancienne actrice âgée de 56 ans. Leurs trois enfants, qu'ils ont eus avant leur mariage en 1990, sont financièrement autonomes.

En contrepartie, Silvio Berlusconi, 76 ans, garde toutes ses sociétés et ses biens immobiliers, parmi lesquels la villa Belvédère, proche de Milan. Somptueuse propriété où il a vécu plus de vingt ans avec son ex-épouse, cette demeure de 120 000 m2 est estimée à 80 millions d'euros. Veronica Lario a, quant à elle, de quoi vivre des jours, sinon heureux, du moins à l'abri du besoin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.