Hongrie

La réhabilitation d'un ancien allié d'Hitler divise une petite ville hongroise

L'ancien régent Miklos Horthy est un héros pour l'extrême droite hongroise.
L'ancien régent Miklos Horthy est un héros pour l'extrême droite hongroise. Wikimedia Commons
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Hongrie, la droite au pouvoir soutient la réhabilitation de l'ancien régent Miklós Horthy qui fut l'allié d'Adolf Hitler. Des villes lui ont érigé des statues, la petite bourgade de Gyömrö a donné son nom à un parc... Une décision contestée par une partie de la population qui a obtenu l’organisation d’un référendum local sur la question.

Publicité

Miklos Horthy est un héros pour l’extrême droite hongroise. A la tête des forces armées en 1919, il laissa déferler une terreur blanche sur son pays après la terreur rouge des communistes. Nommé régent du royaume de Hongrie en 1920, il fut d’abord un allié d’Hitler et il promulgua des lois antisémites, avant d’être emprisonné par les nazis pour avoir refusé en 1944 de soutenir la solution finale, la déportation de 437 000 juifs hongrois dans les camps de la mort .

De nombreux Hongrois refusent de regarder en face ce passé dramatique et douloureux. Le référendum de Gyömrö est donc une exception. Le conseil municipal avait dans un premier temps débaptisé une place pour lui donner le nom du régent. Mais face à l'hostilité que cette décision avait suscitée au sein de la population, il avait reculé, pour donner son nom à un parc.

Les protestataires ont fini par obtenir ce référendum local, mais la réhabilitation de Miklos Horthy ne divise que cette petite ville proche de Budapest. Partout ailleurs, elle suscite surtout de l’indifférence.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail