Accéder au contenu principal
Agriculture

Trois pesticides mortels pour les abeilles interdits en Europe

En juillet 2012, la France avait déjà interdit le Gaucho et le Cruiser.
En juillet 2012, la France avait déjà interdit le Gaucho et le Cruiser. REUTERS/Heinz-Peter Bader
Texte par : RFI Suivre
2 mn

A la demande de la Commission européenne, l'Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) a fait une étude sur la santé des abeilles. Il y est question d'évaluer les risques que représentent certains pesticides utilisés dans l'agriculture. A l'issue de cette étude, l'EFSA a rendu un avis négatif sur lequel s'est fondée la Commission européenne pour interdire certains insecticides.

Publicité

Le clothianidine, l'imidaclopride, le fameux Gaucho, et thiametoxam, plus connu sous le nom de Cruiser... Ce sont les noms des trois pesticides mortels pour les abeilles désormais interdits d’utilisation dans les pays membres de l’Union européenne. Il s’agit d’insecticides utilisés pour le traitement des semences.

Leur interdiction entrera en vigueur en décembre prochain pour une durée de deux ans. « Elle concerne en fait trois pesticides de la famille des néonicotinoïdes, explique Eric Poudelet, directeur de la sécurité de la chaîne alimentaire à la Commission européenne. Ces néonicotinoïdes possèdent cinq pesticides dans leur famille et trois sont concernés. En 2012, il y a eu trois études qui ont montré que ces trois néonicotinoïdes avaient des impacts négatifs sur les abeilles. C’est à la suite de cela que nous avons proposé -déjà en mars- aux Etats membres de les interdire pendant une période de deux ans. Pour le moment, c’est une suspension temporaire de deux ans de ces trois néonicotinoïdes pour le traitement des plantes qui attirent les abeilles. »

La suspension des trois pesticides en Europe porte sur quatre cultures : le maïs, le colza, le tournesol et le coton.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.