Royaume-Uni / Kate

Royaume-Uni: naissance imminente du Royal baby

Les journalistes font le siège de la royale clinique depuis plusieurs semaines dans l'attente de la royale naissance, désormais imminente, lundi 22 juillet 2013.
Les journalistes font le siège de la royale clinique depuis plusieurs semaines dans l'attente de la royale naissance, désormais imminente, lundi 22 juillet 2013. REUTERS/Suzanne Plunkett

C’est un évènement qui va alimenter les réseaux sociaux et les pages people de la presse britannique. La naissance du premier bébé de Kate et William, héritier de la couronne, est imminente. La jeune femme a, en effet, été admise ce lundi 22 juillet 2013 au matin à la maternité. Le couple royal fait régulièrement les couvertures des magazines anglais et étrangers. A tel point, qu’une foule de journalistes est massée devant l'hôpital St Mary à Paddington dans l’ouest de Londres.

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Après une attente parfois insoutenable, surtout pour les journalistes, «bébé Cambridge» est sur le point de naître. Il était temps, les médias se consumaient d’impatience devant la maternité, sous une canicule impitoyable, et même la reine Elizabeth confiait candidement qu’il fallait que le bébé se dépêche un peu, car elle avait envie de partir en vacances à Balmoral.

Ce lundi matin, le palais de Buckingham a annoncé que la duchesse de Cambridge avait été admise à la maternité de St Mary un peu avant 6 heures. Après avoir ressenti les premières contractions, elle est arrivée accompagnée de son époux, le prince William. Depuis, il n’y a plus aucune information qui circule. On sait néanmoins qu’à son chevet se trouve une équipe de choc avec à sa tête les deux gynécologues de la reine, l’ancien et l’actuel, qui étaient en constante alerte depuis un mois.

L’attente pourrait donc se prolonger encore quelques heures. Le prochain mouvement important devant la porte de la Lindo Wing, aile où de nombreuses naissances royales et de célébrités ont eu lieu, pourrait être l’arrivée des premiers visiteurs venus féliciter les parents et découvrir le bébé. Mais pour le commun des mortels, il faudra attendre qu’un membre du palais franchisse cette porte, avec une enveloppe cachetée contenant le bulletin signé par les médecins, avec l’heure de la naissance, le sexe du bébé, son poids et peut-être son prénom.

Ce précieux document va être transporté sous escorte jusqu’au palais de Buckingham, il sera affiché sur un chevalet, derrière les grilles du palais, là où a lieu la relève de la garde. Mais pas avant, bien sûr, que la reine Elizabeth n’en ait été informée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail