Espagne

Espagne: Mariano Rajoy sur le gril du Parlement

Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy.
Le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy. REUTERS/Andrea Comas

« Je me présente devant les députés pour fournir les clarifications nécessaires sur la situation que nous vivons », a déclaré Mariano Rajoy, ce jeudi 1er août, devant le Parlement espagnol. Le chef du gouvernement espagnol entame un exercice périlleux : pendant 5 heures, il a promis d’apporter les « clarifications nécessaires » sur l’affaire Barcenas, une présumée caisse noire de son parti, dont il aurait profité personnellement pendant des années. Les soupçons à l’encontre du chef de gouvernement se font de plus en plus lourds depuis que l'ex-trésorier du parti, Luis Barcenas, est passé aux aveux.

Publicité

Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

Mariano Rajoy est un chef de gouvernement dans la tourmente. Il a beau disposer de la majorité absolue au Parlement, sa crédibilité est au plus bas et les enquêtes d'opinion reflètent une impopularité inquiétante.

Aucun de ses ministres n'est apprécié des Espagnols. De plus, son exécutif est perçu comme une simple équipe de gestion de crise qui se limite à mettre en place des coupes budgétaires.

Exercice de sincérité attendu

Il y a eu des financements clairement douteux ou illégaux

Inès Ayala Sender

Le plus grave reste l'affaire Barcenas, du nom de l'ancien trésorier, qui, depuis sa prison, ne cesse de remettre des documents montrant que le parti au pouvoir - le Parti populaire - est gangréné par la corruption. Or, l'honnêteté était le seul capital qui restait à Mariano Rajoy. Ce capital a fondu comme neige au soleil.

Le chef de gouvernement aurait reçu près de 50.000 euros au noir en 2010 des mains de Luis Barcenas. Mariano Rajoy le nie. Il nie aussi toute corruption dans son parti et toutes les accusations en général.

Reste que plus personne dans son pays ne le croit. Et beaucoup attendent de lui que cette intervention de 5 heures qui a démarré ce jeudi 1er août devant le Parlement espagnol se transforme en un véritable exercice de sincérité.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail