Accéder au contenu principal
France / Allemagne

France: le président allemand à Oradour-sur-Glane pour une visite historique

Les ruines du village d'Oradour-sur-Glane, où 642 habitants ont été tués par les SS en juin 1944.
Les ruines du village d'Oradour-sur-Glane, où 642 habitants ont été tués par les SS en juin 1944. REUTERS/Pascal Rossignol
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce mercredi 4 septembre, le président allemand Joachim Gauck se rend en compagnie de François Hollande à Oradour-sur-Glane. Le 10 juin 1944, 642 habitants de ce village étaient tués par la division SS Das Reich. Seulement six personnes ont survécu au massacre. C'est la première fois qu'un haut responsable allemand visite ce lieu chargé de mémoire.

Publicité

Le président François Hollande avait proposé cette visite conjointe à Oradour-sur-Glane à son homologue allemand en mai dernier. Sans hésitation, Joachim Gauck a accepté l'invitation. Cet ancien pasteur est-allemand et opposant au régime de la RDA est très engagé dans le travail de mémoire. Lors de ces précédents déplacements en Europe, il s'est toujours rendu sur un lieu marqué par les crimes des nazis.

À Oradour-sur-Glane, le président allemand arpente avec François Hollande pendant une heure et demie les ruines de ce village martyr. Un des trois derniers survivants du massacre les accompagne et leur sert de guide. Ce geste sera sûrement l’un des moments forts de cette visite qui doit d'achever avec des allocutions de chacun des deux chefs d'État.

Le directeur du Centre de la mémoire d'Oradour, Richard Jezierski, estime que la venue de Joachim Gauck est l'aboutissement d'un long travail de réconciliation entre les deux pays. Pendant très longtemps, les proches de victimes avaient refusé que des hommes politiques allemands participent à une commémoration à Oradour.

A retrouver ce soir à 19h10, le décryptage de Jean Jacques Fouche, philosophe et auteur de «Oradour : la politique et la justice», chef de projet du Centre de la Mémoire à Oradour et commissaire de l'exposition permanente qui y est présentée.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.