Russie

Russie: 50 morts dans le crash d'un Boeing 737 au Tatarstan

La carcasse du Boeing 737 de la Tatarstan Airlines sur l'aéroport de Kazan, au Tatarstan, le 17 novembre 2013.
La carcasse du Boeing 737 de la Tatarstan Airlines sur l'aéroport de Kazan, au Tatarstan, le 17 novembre 2013. REUTERS/Russian Emergencies Ministry/

Aucun survivant dans le crash d’un Boeing dans la ville de Kazan en Russie. L'avion, avec 44 passagers et 6 membres d’équipage s’est écrasé à l’atterrissage. Une commission d'enquête a été mise en place pour faire la lumière sur les circonstances de ce drame.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

L’avion s’est écrasé en tentant d’atterrir. D'après des témoins, il aurait tourné plusieurs fois au-dessus de l'aéroport, essayant au moins deux fois d'atterrir, avant finalement de s'écraser. Selon les premiers propos des enquêteurs, l'appareil est tombé sur la piste d'atterrissage et a pris feu.

Les autorités ont ordonné la constitution d'une commission d’enquête qui doit se rendre sur place pour essayer de comprendre les causes de l’accident, et déterminer notamment si l’appareil était déjà en feu avant le crash.

Les pompiers sont intervenus rapidement sur le lieu de l’accident, mais n’ont pu sauver aucun des 44 passagers et 6 membres d’équipage. L’aéroport a été fermé.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail