Accéder au contenu principal
Roumanie

Roumanie: moins de sept ans de prison pour le voleur de toiles de Monet et Picasso

Le Kunsthal de Rotterdam où le vol a été perpétré en moins de  trois minutes, dans la nuit du 15 au 16 octobre 2012.
Le Kunsthal de Rotterdam où le vol a été perpétré en moins de trois minutes, dans la nuit du 15 au 16 octobre 2012. Photo: Wikifrits, source: Wikipédia
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Radu Dogaru, un Roumain de 29 ans, auteur d'un spectaculaire vol de tableaux de Picasso et Monet dans un musée des Pays-Bas, a été condamné ce mardi 26 novembre à Bucarest à six ans et huit mois de prison mais le sort des oeuvres reste mystérieux.

Publicité

Avec notre correspondant à Bucarest, Luca Niculescu

Six ans et huit mois de prison, une peine beaucoup beaucoup moins lourde par rapport à ce que le parquet de Bucarest avait réclamé, soit 18 ans. Le tribunal a apprécié la coopération des deux suspects avec la justice.

Un autre procès suivra dans quelques semaines, et il concernera le destin des tableaux volés qui reste officiellement inconnu. Dans un premier temps, la mère du principal suspect a affirmé avoir brûlé les oeuvres dans une tentative de détruire les preuves contre son fils.

Elle a changé par la suite de discours en affirmant les avoir remises à un ressortissant ukrainien qui aurait quitté depuis la Roumanie.

Dans le même temps, le musée d’histoire de Bucarest a certifié que trois, voire quatre tableaux, ont été brûlés, mais ne peut pas affirmer avec précision s’il s’agit des toiles volées à Rotterdam. Il est donc possible que certaines toiles aient échappé au feu.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.