Accéder au contenu principal
Vatican

Vatican: le pape François innove encore en baptisant l'enfant d'une mère célibataire

Le pape François baptisant un des 32 bébés durant une messe dans la chapelle Sixtine, au Vatican, le 12 janvier 2014.
Le pape François baptisant un des 32 bébés durant une messe dans la chapelle Sixtine, au Vatican, le 12 janvier 2014. REUTERS/Osservatore Romano/Handout via Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le pape François a baptisé dimanche matin au Vatican l'enfant d'une mère célibataire ainsi que la fille d'un couple marié civilement seulement, lors d'une cérémonie dans la chapelle Sixtine qui a réuni 32 enfants. Une nouvelle preuve de la « modernité » incarnée par le premier pape sud-américain.

Publicité

Avec notre correspondant à Rome, Olivier Bonnel

Des bambins baptisés par le pape sous la voute majestueuse de la chapelle Sixtine: c’est une tradition au Vatican, le dimanche qui relate le baptême du Christ. Mais malgré la solennité des lieux et de l’évènement, François, avec son style bien à lui, n’a pas hésité à innover, encourageant les parents à vivre cette cérémonie avec simplicité et spontanéité.

« Le chœur chante aujourd’hui, mais le plus beau chœur est celui des enfants, certains pleureront, s’ils ont faim » a-t-il lancé lors de son homélie, invitant les mamans à ne pas hésiter à leur donner le sein. Un plaidoyer que le pape avait déjà livré au mois de décembre face à une jeune mère qui n’osait pas allaiter lors d’une audience générale place Saint-Pierre.

Le pape rejette « l'hypocrisie »

« Vous avez le devoir de transmettre la foi à ces enfants, c'est le plus bel héritage que vous leur donnerez » a dit François aux parents des nouveaux baptisés. Des baptisés d’horizons différents, comme cette petite fille d’un couple marié à la mairie seulement, où l’enfant d’une mère célibataire qui avait songé à avorter avant d’écrire au pape.

Lorsqu’il était encore archevêque de Buenos Aires, le cardinal Bergoglio avait demandé plusieurs fois que les prêtres acceptent de baptiser les enfants de mères célibataires et plus généralement conçues hors mariage, reprochant à certains prêtres leur « hypocrisie » sur cette question.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.