Accéder au contenu principal
Danemark

«Le social-démocrate mystère»: un livre qui bouscule le gouvernement danois

La Première ministre danoise, Helle Thorning- Schmidt, le 30 janvier 2014.
La Première ministre danoise, Helle Thorning- Schmidt, le 30 janvier 2014. AFP/Scanpix Denmark/Keld Navntoft
Texte par : Sung-Shim Courier
3 mn

Les temps sont durs pour les sociaux-démocrates danois. Poussée il y a quelques semaines à un remaniement de son gouvernement suite à la vente partielle du distributeur d’énergie Dong Energy à la banque d’investissement américaine Goldman Sachs, la Première ministre Helle Thorning-Schmidt doit maintenant faire face à un livre - critique -publié en début de semaine par un des membres de son parti.

Publicité

Le livre « Le social-démocrate mystère » relate neuf années au sein d’un parti actuellement au pouvoir. Pendant plus de 271 pages, l’auteur - anonyme - qui s’exprime en utilisant le « je » avec un style fort et un ton parfois humoristique, relate des réunions de parti plutôt agitées voire tumultueuses, y compris dans des appartements privés de membres du Parlement où la nourriture et le bon vin coulent à flot. Il décrit les luttes pour le pouvoir et les mésententes entre collègues. Les personnages principaux du livre sont la Première ministre Helle Thorning-Schmidt, le ministre de la Croissance, Henrik Sass Larsen et le ministre des Finances, Bjarne Corydon.

Les sociaux démocrates choqués par la démarche

Le secrétaire général du parti, Henrik Dam Kristensen a qualifié la démarche de « déloyale ». Quant à la porte-parole social-démocrate Maja Panduro elle parle de l'auteur anonyme comme d’une « poule mouillée » ou d’ une « petite fille ou d’un petit garçon ». Ils regrettent tous deux que l’auteur ait utilisé des conversations privées qui ont eu lieu au cours de rencontres fermées entre hommes politiques pour publier un ouvrage dans l’ombre.

Un anonymat nécessaire

Tout ce qu’on sait sur le « démocrate mystère » est qu’il a une longue expérience de la politique sociale-démocrate, tant à l'intérieur qu’à l’extérieur du Parlement. Et spécialement depuis qu’Helle Thorning-Schmidt est devenue présidente du parti en 2005. Le quotidien danois Politiken, considère d'après les descriptions de l'auteur, les informations qu’il donne et le style du livre, que la personne derrière « Le social-démocrate mystère » est un homme et qu’il serait dans le parti depuis au moins 2005. L’éditeur Jakob Kvist écrit dans la préface que l'anonymat permet à l’auteur une liberté de parole sur la vie quotidienne d’un parti au pouvoir. Il insiste aussi sur le fait qu’il s’agit bien d’une chronique et non d’une fiction. L’analyste politique Peter Lautrup Larsen a expliqué sur la chaine danoise TV2 que l’auteur avait tout intérêt à rester dans l’ombre. Son impopularité auprès de ses collègues mettrait directement fin à sa carrière politique.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.