Russie / Ukraine

Vladimir Poutine signe le décret sur l'indépendance de la Crimée

Le président russe Vladimir Poutine. (Ici lors d'une cérémonie en l'honneur des athlètes paralympiques russes à Sotchi, le 17 mars 2014.)
Le président russe Vladimir Poutine. (Ici lors d'une cérémonie en l'honneur des athlètes paralympiques russes à Sotchi, le 17 mars 2014.) REUTERS/Michael Klimentyev/RIA Novosti/Kremlin
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président russe Vladimir Poutine a signé, ce lundi 17 mars 2014, un décret reconnaissant l'indépendance de la péninsule séparatiste ukrainienne de Crimée, a annoncé le Kremlin. La décision fait suite au référendum de ce dimanche, lors duquel plus de 96% des électeurs de Crimée ont voté pour le rattachement à la Russie.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

Moscou aura donc mis moins de 24 heures à reconnaître l'indépendance de la Crimée. Le décret présidentiel stipule que la Russie, « compte tenu de la volonté des peuples de Crimée exprimée lors du référendum du 16 mars 2014 », décide de « reconnaître la République de Crimée comme Etat souverain et indépendant où la ville de Sébastopol a un statut spécial ». Un décret qui entre en vigueur « le jour de sa signature ».

En deux semaines, la Russie est donc parvenue à amputer l'Ukraine de la péninsule de Crimée, au prix d'un coup de force militaire qui n'a pas fait couler le sang, et d'une intense campagne de propagande pour persuader Russes et habitants de Crimée que leur avenir était commun.

Ce lundi, le Parlement de Crimée a décidé à l'unanimité de demander officiellement l'intégration de la Crimée à la Fédération de Russie. Une délégation conduite par son Premier ministre séparatiste, Sergueï Axionov, est arrivée à Moscou. Et c'est vendredi que la Douma, la Chambre basse du Parlement russe, doit voter un projet de loi portant sur le rattachement de la péninsule à la Fédération de Russie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail