Ukraine

L'Europe versera 2,2 milliards pour soutenir l'Ukraine en 2014

Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn.
Le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn. REUTERS/Yves Herman

La Commission européenne a annoncé ce matin le montant de l’aide qui avait été promise à l’Ukraine, soit 1,6 milliards d’euros, pour faire face à la détérioration rapide de son économie. Ils s'ajoutent aux 600 millions d'euros déjà prévus.

Publicité

Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

En additionnant les montants annoncés ce mercredi à l’aide déjà promise, ce sont au total 2,2 milliards d’euros que la Commission européenne va verser à l’Ukraine cette année. La Commission a l’ambition de couvrir les besoins budgétaires immédiats de l’Ukraine, mais aussi de soutenir toutes les réformes structurelles destinées à aider la gestion des finances publiques, la lutte contre la corruption et le maintien de l’aide sociale. Les Européens attendent donc clairement des contreparties, en particulier la fin des énormes subventions pour la facture énergétique des ménages ukrainiens. La Commission admet cependant l’impact politique et social de telles réformes.

« Soutenir la population la plus nécessiteuse »

« Notre recommandation au gouvernement ukrainien est qu’il y ait un programme supplémentaire pour soutenir la population la plus nécessiteuse, de manière à tenir compte des préoccupations d’égalité et de justice sociale, explique Olli Rehn, commissaire européen aux Affaires économiques. Selon lui, « un filet de sécurité social devra être mis en place pour compenser les conséquences sociales inévitables de hausse des prix de l’électricité. » Une première tranche de 600 millions d’euros devrait être versée dans les semaines qui viennent, dès que l’accord entre l’Ukraine et le Fonds monétaire international sera signé.

 → A (RE)ECOUTER: L'Ukraine appelle à l'aide

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail