Russie

Russie: les capitaux fuient massivement le pays

Panneaux à Moscou indiquant le taux de change du rouble à Moscou le 29 janvier 2014.
Panneaux à Moscou indiquant le taux de change du rouble à Moscou le 29 janvier 2014. REUTERS/Sergei Karpukhin

Les capitaux fuient la Russie en raison de la crise en Crimée. Ce sont de 65 à 70 milliards de dollars qui sont partis à l'étranger au premier trimestre 2014, c'est plus que sur l'ensemble de 2013. Les refroidissements des relations avec l'Occident dans la crise ouverte avec l'Ukraine sont à l'origine de cette fuite massive selon le ministère russe de l'Economie.

Publicité

Le climat des affaires se détériore en Russie. C'est le ministre russe de l'Economie qui le dit. Selon Andreï Klepatch, à l'origine de cette fuite accélérée des capitaux, il y a la crise ouverte avec l'Ukraine et le refroidissement des relations entre la Russie et l'Occident ces dernières semaines.

Sorties massives

Les sorties des capitaux privés avaient déjà entamé leur progression en 2013, elles ont bondi de 15%, pour atteindre 62 milliards de dollars. Sur le premier trimestre 2014, la tendance se confirme massivement. Entre 65 et 70 milliards de dollars ont fui le pays.

L'économie russe marque le pas

Avec l'accélération de l'inflation et la croissance du PIB proche de zéro, l'économie russe marque visiblement le pas. Ce qui laisse craindre que le pays aura du mal à atteindre son objectif d'une expansion de 2,5%. En effet, avant le déclenchement de la crise en Ukraine, l'espoir de voir rebondir la Russie était fort, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Si les sorties de capitaux devaient s'intensifier, la Russie pourrait entrer en récession.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail