Accéder au contenu principal
Royaume-Uni

Union européenne: les patrons britanniques veulent en être

C'est un «jour sombre» pour l'Europe a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron à Bruxelles le 27 juin 2014 après l'élection de Jean-Claude Juncker.
C'est un «jour sombre» pour l'Europe a déclaré le Premier ministre britannique David Cameron à Bruxelles le 27 juin 2014 après l'élection de Jean-Claude Juncker. REUTERS/Pascal Rossignol
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les patrons de l'industrie britannique s'inquiètent des risques accrus de sortie de leur pays de l'Union européenne après l'échec du premier ministre David Cameron dans la bataille contre la nomination de Jean-Claude Juncker à la tête de la commission européenne. Pour la Confédération de l'industrie britannique, le Royaume-Uni aurait plus à perdre qu'à gagner.

Publicité

Toute autre option que l'appartenance pleine et entière du Royaume-Uni à l'Union européenne ne marcherait tout simplement pas, affirme John Cridland de la Confédération des industries britanniques car, dit-il, l'Union européenne est justement ce qui soutient l'emploi, la croissance et la compétitivité britanniques. Sortir de l'Union reviendrait à dépendre de la législation européenne sans pouvoir l'influencer.

Alors que David Cameron s'est engagé, s'il est réélu en 2015, à organiser un référendum sur l'appartenance de son pays à l'Union européenne (en 2017) et que les europhobes ont marqué des points aux dernières élections européennes, ce représentant des industriels britanniques rappelle au passage que l'UE est le plus gros marché à l'exportation du Royaume-Uni et qu'elle demeure le meilleur atout de son développement économique.

Les industriels britanniques font savoir qu'ils entendent bien peser de toute leur force de groupe de pression en faveur des milieux d'affaires pour maintenir le Royaume-Uni dans l'Union européenne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.