Ukraine

Ukraine: femmes et mères de militaires pour une relève de leurs hommes

Mal équipés, souvent privés de nourriture et d’eau, les militaires ukrainiens attendent une relève qui ne vient pas.
Mal équipés, souvent privés de nourriture et d’eau, les militaires ukrainiens attendent une relève qui ne vient pas. REUTERS/Gleb Garanich
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au moment où l’armée ukrainienne revendique d’importantes avancées dans son opération contre les séparatistes pro-russes, des femmes et mères de militaires sont venues à Kiev pour demander une relève pour leurs hommes.

Publicité

Avec nos envoyés spéciaux à Kiev, Boris Vichith et Anastasia Becchio

Devant la presse, le porte-parole de l’opération militaire Andrij Lyssenko, revendique une importante victoire : « Savour Moguyla, c'est une colline stratégique à la frontière des régions de Donetsk, Lougansk et de Rostov en Russie ».

Une déclaration qui n’est pas de nature à rassurer Lioudmila. Son mari, officier de la 79e brigade de Mykovaev se trouve dans cette région. « On leur tire dessus sans arrêt : d'un côté, ce sont les séparatistes, de l'autre, c'est la Russie qui leur balance des roquettes Grad, raconte-t-elle. Hier, je lui ai parlé et il m'a dit : "encore un peu et il ne nous restera même pas de véhicule pour partir d'ici". La situation est vraiment très difficile ».

Mal équipés, souvent privés de nourriture et d’eau, ces militaires attendent une relève qui ne vient pas. C’est pourquoi un groupe de mères et d’épouses de soldats est venu à Kiev, tenter de faire pression sur les autorités. Le mari d’Irina est parti au front il y a trois mois. « Nos garçons se sont construit des tranchées et ils se cachent là-bas pour se protéger de ces roquettes Grad, qui sont tirées du territoire de la Fédération de Russie. Il faut faire quelque chose, parce que les gars sont vraiment très fatigués », confie-t-elle.

Le président a promulgué une loi sur la mobilisation partielle. La relève sera prête d’ici une à deux semaines, promet le porte-parole de l’opération militaire.

Nos combattants sont des patriotes, mais comment peuvent ils se battre s’ils n’ont pas d’armes, s’ils n’ont rien ?...

Lioudmila

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail