Italie

Italie: découverte d'une gigantesque fraude fiscale

Extraint de la vidéo de la brigade financière italienne, Guardia di Finanza, lors de l'opération Milliard qui a conduit à l'arrestation de 62 personnes, dans le cadre d'une gigantesque fraude fiscale de 1,7 milliard d'euros.
Extraint de la vidéo de la brigade financière italienne, Guardia di Finanza, lors de l'opération Milliard qui a conduit à l'arrestation de 62 personnes, dans le cadre d'une gigantesque fraude fiscale de 1,7 milliard d'euros. Brigade financière italienne

Suite à une enquête ouverte par le parquet de Rome en 2012, la police financière italienne a mené ce mardi 21 octobre une maxi opération anti-fraude et évasion fiscale dénommée « opération Milliard ». Elle a permis d’arrêter plus de 60 personnes, dont des dizaines d’entrepreneurs, dans la région du Latium, en Lombardie, dans le Piémont en Vénétie et en Sardaigne. Les dommages provoqués à l’État sont estimés à près de 2 milliards d’euros, selon les déclarations de la police financière, la fameuse Guardia di Finanza.

Publicité

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

C’est une des plus grosses opérations menées par la police financière en Italie, depuis le début de l’année. Soixante-dix hommes ont été mobilisés, du nord au sud du pays, pour arrêter 62 personnes impliquées dans la mise en place, à partir de 2001, d’un système de fausses factures dont le montant dépasse 1,7 milliard d’euros.

Les fausses factures étaient émises par des sociétés intermédiaires sous-traitant des marchés obtenus dans des secteurs comme la sécurité privée et le nettoyage industriel. C’est ainsi que de colossales sommes d’argent finissaient sur des comptes de sociétés, fondées uniquement pour encaisser l’argent.

Le jeu consistait ensuite à prélever les sommes en espèces et à les placer à Saint- Marin et au Luxembourg. La police a également placé sous séquestre des biens immobiliers et plus de 100 comptes bancaires. La Banque d’Italie estime le montant de l’évasion fiscale à près de 60 milliards par an. Un fléau contre lequel tous les gouvernements qui se sont succédé, depuis ces cinq dernières années, tentent de lutter de manière incisive ; notamment pour renflouer les caisses de l’État.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail