Accéder au contenu principal
Russie

Vladimir Evtouchenkov assigné à résidence quatre mois supplémentaires

Vladimir Evtouchenkov, président du conseil d'administration  de la holding AFK Sistema, à Saint-Petersbourg, le 23 mai 2014.
Vladimir Evtouchenkov, président du conseil d'administration de la holding AFK Sistema, à Saint-Petersbourg, le 23 mai 2014. REUTERS/Sergei Karpukhin

Un tribunal de Moscou a prolongé pour quatre mois l'assignation à résidence de l’homme d’affaire Vladimir Evtouchenkov. Le milliardaire, 15e fortune de Russie est accusé de blanchiment d'argent. Cette affaire inquiète les milieux économiques, car elle rappelle l’arrestation de Mikhaïl Khodorkovski en 2003 et le démantèlement de son groupe pétrolier Ioukos.

Publicité

Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne

Les accusations contre Vladimir Evtouchenkov ont fait l’effet d’un coup de tonnerre car il a la réputation d’être un bon homme d’affaire, qui, de surcroît, ne se mêle pas de politique. Mais la justice russe l’accuse d'être impliqué dans des malversations survenues lors de la privatisation au début des années 2000 du groupe pétrolier Bachneft, l'un des joyaux de la holding dont Evtouchenkov est le PDG.

Les milieux d’affaire y ont vu la volonté d’un autre groupe pétrolier, plus proche du Kremlin, de mettre la main sur Bachneft, comme cela s’était passé en 2003 pour Ioukos. Précisément, fin octobre la justice a ordonné la restitution à l'Etat russe des actions du groupe pétrolier Bachneft appartenant à la holding qui a finalement décidé de ne pas faire appel de cette décision.

Cette affaire a provoqué une crise de confiance parmi les investisseurs, qui craignent à tout moment que leurs avoirs soient saisis. Le ministre russe de l'Economie a estimé fin septembre que l'arrestation du milliardaire faisait planer des risques sur tout le climat des investissements en Russie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.