Accéder au contenu principal
Serbie / UE / Russie

Adhésion à l'UE: la Serbie devra harmoniser ses positions sur la Russie

La Russie et la Serbie sont traditionnellement proches. Ici le président serbe, Tomislav Nikolic (G), serrant la main à Vladimir Poutine (D) à Sotchi, en mai 2013.
La Russie et la Serbie sont traditionnellement proches. Ici le président serbe, Tomislav Nikolic (G), serrant la main à Vladimir Poutine (D) à Sotchi, en mai 2013. REUTERS/Misha Japaridze
Texte par : RFI Suivre
1 min

Au grand dam de la Russie, le nouveau commissaire européen chargé de la politique de voisinage et d’élargissement, Johannes Hahn, a déclaré dans une interview publiée juste avant sa visite en Serbie que celle-ci devra harmoniser « graduellement » ses positions envers la Russie avec l’Union européenne. Cela concerne notamment les sanctions contre Moscou. La Serbie est candidate à l’adhésion à l’UE depuis 2012 et compte y adhérer en 2020.

Publicité

Il y a un mois, Vladimir Poutine s’est rendu à Belgrade pour essayer d’ancrer l’influence russe en Serbie. Mais le commissaire Johannes Hahn a rappelé dans son interview qu’être candidat à l’adhésion à l’Union européenne exigeait une harmonisation de ses positions politiques avec celle-ci. Une question aussi difficile que celle des sanctions contre la Russie, pays traditionnellement proche de la Serbie, ne peut pas en être exclue.

Pressions « inacceptables »

Le commissaire n’a pas réitéré ces propos lors de sa conférence de presse à Belgrade, mais son interview a largement suffi pour susciter des critiques acerbes du côté de Moscou. Alexandre Loukachevitch du ministère russe des Affaires étrangères a qualifié d’« inacceptables » les pressions exercées selon lui sur la Serbie par Bruxelles. Les méthodes européennes sont, a-t-il dit, « loin d’être civilisées ».

Sur un ton un peu menaçant, il a prévenu la Serbie qu’elle devait bien réfléchir avant de prendre d’éventuelles « mesures restrictives » contre la Russie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.