Accéder au contenu principal
Angela Merkel / Pologne

Angela Merkel en Pologne, une visite symbolique

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre polonais Ewa Kopacz à Krzyzowa, en Pologne, le 20 novembre 2014.
La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre polonais Ewa Kopacz à Krzyzowa, en Pologne, le 20 novembre 2014. JANEK SKARZYNSKI / AFP

Il y a 25 ans, le 12 novembre 1989, trois jours après la chute du mur de Berlin, l'Allemagne et la Pologne se réconciliaient officiellement. Une rencontre historique entre le chancelier allemand Helmut Kohl et le Premier ministre polonais Tadeusz Mazowiecki avait eu lieu à Krzyzowa, dans le sud-ouest de la Pologne. Ce jeudi 20 novembre, au même endroit, Angela Merkel a rencontré le chef du gouvernement polonais Ewa Kopacz. L'occasion de rappeler les excellentes relations entre ces deux pays mais surtout d'envoyer un message à la Russie. 

Publicité

Avec notre correspondant à Krzyzowa, Damien Simonart

Moins d'une semaine après avoir déclaré lors du sommet du G20 à Brisbane, en Australie, que la Russie continuait de violer la souveraineté territoriale de l'Ukraine, Angela Merkel a calmé le jeu lors de sa visite en Pologne, tout en mettant Moscou face à ses responsabilités : « Nous sommes conscients que la sécurité de l’Europe à moyen et à long terme ne peut être assurée qu’avec la Russie. Les sanctions ne sont pas un but en soi, sauf là où elles sont inévitables. Nous tenons au dialogue avec la Russie. »

Alors que le monde redoute une nouvelle guerre froide, les vingt-cinq ans de la réconciliation entre l'Allemagne et la Pologne ont allure de symbole. Témoin de l'histoire, le professeur Wladyslaw Bartoszewski, rescapé du camp d'extermination nazi d'Auschwitz, aujourd'hui âgé de 92 ans, qualifie de miracle les relations actuelles entre les deux pays : « Cette réconciliation est un phénomène d'une ampleur inégalée dans le monde. Bien des pays d'Europe, d'Asie et du reste du monde pourraient apprendre de nous. »

A l'occasion de cet anniversaire, Angela Merkel et le Premier ministre polonais, Ewa Kopacz, ont inauguré une exposition en plein air retraçant les étapes de la réconciliation germano-polonaise. Une alliance qui est désormais l'un des piliers de l'Union européenne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.