Accéder au contenu principal

Relations gréco-turques: pas d'avancée sur la question chypriote

Le Premier ministre grec Antonis Samaras a reçu son homologue turc Ahmet Davutoglu, à Athènes, le 6 décembre 2014.
Le Premier ministre grec Antonis Samaras a reçu son homologue turc Ahmet Davutoglu, à Athènes, le 6 décembre 2014. REUTERS/Aris Messinis/Pool

L'économie était au cœur de la rencontre entre le Premier ministre grec et son homologue turc samedi 6 décembre. Le troisième conseil de coopération de haut niveau s'est achevé à Athènes. Pour Antonis Samaras et Ahmet Davutoglu, il faut renforcer la coopération afin de favoriser la croissance, alors que la Turquie est actuellement le premier partenaire commercial de la Grèce. Sur la question plus politique de Chypre, les positions ne semblent en revanche pas avoir véritablement évolué.

Publicité

Avec notre correspondante à Athènes, Charlotte Stiévenard

A l'issue du conseil, les Premiers ministres grec et turc ont d'abord signé un accord de coopération général. Antonis Samaras a ensuite appelé au respect mutuel, notamment sur la question de l'exploration du gisement de gaz dans les eaux chypriotes, contestée par la Turquie.

« Dans les conditions actuelles, a expliqué Antonis Samaras, nous comprenons la décision du président chypriote Anastasiadou de se retirer des négociations de paix jusqu'à ce que le problème soit résolu. Et je crois vraiment que cela sera fait bientôt pour que les négociations entre les deux communautés puissent reprendre. »

Chypre a pris cette décision il y a deux mois, lorsque la Turquie a envoyé un navire dans la zone maritime où l'exploration du gisement a débuté. Lors du premier jour de la rencontre, Ahmet Davutolgu a affirmé que la Grèce et la Turquie seraient d'accord sur un point : les deux communautés, divisées depuis 1974, doivent pouvoir profiter du gaz. Pour le Premier ministre turc, toute tentative de la partie grecque de l'île de décider seule ira à l'encontre du processus de paix.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.