Accéder au contenu principal
Ukraine/Russie/Biélorussie

Pourparlers de paix à Minsk: dans l’attente d'une nouvelle rencontre

L'ambassadeur russe en Ukraine Mikhaïl Zurabov sortant de la voiture pour reprendre les négociations, à Minsk, le 24 décembre 2014.
L'ambassadeur russe en Ukraine Mikhaïl Zurabov sortant de la voiture pour reprendre les négociations, à Minsk, le 24 décembre 2014. REUTERS/Stringer
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Il n'y a pas eu d'avancée réelle lors des pourparlers de paix qui se sont tenus ce mercredi 24 décembre à Minsk, en Biélorussie, entre Kiev et les rebelles pro-russes. Mais un premier pas a été fait avec un échange de prisonniers annoncé par les séparatistes jeudi soir. Quant à la seconde réunion, qui devait se tenir ce vendredi 26 décembre, elle reste incertaine.

Publicité

Avec notre envoyée spéciale à Minsk, Caroline Larson

Les émissaires des séparatistes avaient évoqué mercredi 24 décembre des discussions « difficiles » en fin de réunion, discussions qui semblaient avoir mené au point mort, alors qu'une seconde réunion était prévue et espérée vendredi 26 décembre, puis finalement annulée.

Si le deuxième round des négociations n'a pour l'instant pas été maintenu, au moins un accord a été trouvé mercredi concernant un échange de prisonniers. Ce sont les rebelles pro-russes qui l'affirment : 225 Ukrainiens détenus par les séparatistes devraient être libérés contre 150 rebelles incarcérés par les autorités ukrainiennes.

Les deux chefs des républiques séparatistes de Donetsk et de Lougansk ont précisé à l'agence russe Ria Novosti que cet échange pourrait avoir lieu dès ce week-end. Dans la soirée, Kiev n'avait toujours pas confirmé cette annonce du camp rebelle. Des rebelles qui disent même prôner un échange de tous contre tous.

Pour le moment, aucune date n'a pu être arrêtée de manière ferme quant à la prochaine rencontre entre le gouvernement ukrainien et les émissaires des séparatistes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.