Accéder au contenu principal
Royaume-Uni/Islam

Royaume-Uni: journée porte-ouverte dans des mosquées

Des visiteurs lisent des panneaux d'information sur les musulmans au Royaume-Uni, dans la mosquée de Finsbury Park, lors d'une journée porte ouverte, le 1er février 2015.
Des visiteurs lisent des panneaux d'information sur les musulmans au Royaume-Uni, dans la mosquée de Finsbury Park, lors d'une journée porte ouverte, le 1er février 2015. AFP PHOTO / BEN STANSALL
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Certaines mosquées britanniques ont organisé une journée portes ouvertes ce dimanche à travers le pays afin d'apaiser les tensions, trois semaines après les attaques à Paris. Autour de rafraîchissements les visiteurs étaient invités à dialoguer avec les responsables et les fidèles de ces lieux de culte musulmans pour faire tomber les préjugés. Reportage dans une mosquée de Streatham (sud-ouest de Londres)

Publicité

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Malgré le froid, les fidèles du centre islamique Hyderi sont venus attendre dehors les visiteurs pour vaincre leurs dernières appréhensions, en les invitant à venir partager au chaud un thé ou un café et des pâtisseries. Dans la salle de prière, le président de la mosquée, Sarfraz Jeraj répond avec patience aux nombreuses interrogations.

« Ce qui rend notre démarche plus pertinente aujourd'hui ce sont les événements tragiques à Paris, qui ont à nouveau propulsé la foi islamique sous le feu des projecteurs, et ont fait naître de nouveaux mythes, explique-t-il. Notre premier objectif est donc de donner l'occasion aux gens de notre voisinage de venir et dissiper ces préjugés. »

Transparence

A l'heure de la prière de la mi-journée, l'imam prend le temps d'expliquer comment va se dérouler ce rituel aux visiteurs conviés à y assister. Des visiteurs qui apprécient cette transparence.

« Cette mosquée semble faire beaucoup d'efforts pour parler à d'autres gens dans le voisinage et s'ouvrir, s’enthousiasme l'une d'entre elles, et c'est intéressant de le savoir car d'habitude on passe devant, et les portes sont fermées. C'est bien de rencontrer certains de ses membres. »

Sur les 1 700 mosquées que compte le pays, seule une vingtaine ont ouvert leurs portes mais le centre islamique de Streatham espère être rejoint par d'autres lieux de culte musulmans, pour instaurer des liens et une confiance durables avec les autres communautés.

→ À (RE)LIRE : Royaume-Uni: de nouvelles mesures contre l’islamisme radical

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.