Accéder au contenu principal
Hongrie

Hongrie: Orban perd sa «super-majorité» dans une élection partielle

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 19 février 2015, à Varsovie, en Pologne.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 19 février 2015, à Varsovie, en Pologne. REUTERS/Kacper Pempel
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C'est un revers cinglant pour la droite hongroise. Le parti du Premier ministre populiste Viktor Orban a perdu sa majorité des deux tiers au Parlement, à la suite de sa défaite à une élection partielle dimanche. Viktor Orban bénéficiait de cette « super-majorité » depuis 2010. Elle lui avait permis de réformer de façon controversée la Constitution hongroise.

Publicité

Avec notre correspondante à Budapest, Florence La Bruyère

C'est un carton jaune pour Viktor Orban. Et cela confirme la chute de popularité de son parti. Tout allait pourtant bien jusqu'au printemps dernier. Pour la deuxième fois consécutive, Viktor Orban avait gagné les élections avec une nouvelle majorité des deux tiers des sièges au Parlement. Mais depuis, le Fidesz, son parti nationaliste, a perdu plus d'un tiers de ses électeurs dans les sondages. Et il a échoué dans trois élections partielles. La défaite de dimanche est le coup de grâce.

Les électeurs de droite sont mécontents. Ils n'ont pas apprécié un projet de taxe sur internet, que le gouvernement a d'ailleurs retiré après des manifestations monstres. Et puis, le rapprochement de Viktor Orban avec Moscou mécontente une partie de ses fidèles, qui sont très anti-Russes. Enfin, les Hongrois sont indignés par la corruption relayée dans les medias grâce à des fuites de certains milieux de droite.

En perdant sa majorité des deux tiers, Viktor Orban ne pourra plus modifier la Constitution pour un oui ou pour un non. Mais il pourra gouverner sans problème. La défaite est surtout symbolique. Elle montre que la droite hongroise n'est plus invincible.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.