Accéder au contenu principal
UE / France

Parlement européen: le Front national suspecté de fraude

La présidente du Front national Marine Le Pen au Parlement européen à Strasbourg en juin 2012.
La présidente du Front national Marine Le Pen au Parlement européen à Strasbourg en juin 2012. AFP PHOTO/FREDERICK FLORIN
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le Parlement européen a annoncé ce lundi 9 mars au soir avoir saisi l'office anti-fraude de l'Union européenne pour d'éventuelles irrégularités financières commises par le Front national concernant des salaires versés à des assistants parlementaires européens. Le président Martin Schulz a également écrit à la ministre de la Justice Christiane Taubira pour lui faire part de ses soupçons.

Publicité

Ce n’est ni plus ni moins que l’exportation au niveau européen de l’habitude si française des emplois fictifs en politique. Des individus soigneusement choisis sont rémunérés par une institution pour y travailler, mais ils n’y travaillent pas, ou alors très peu, et consacrent l’essentiel de leur temps aux structures internes d’un parti.

Dans cette affaire, les vérifications de routine conduites par le secrétariat général du Parlement européen ont abouti à découvrir que la quasi-totalité des assistants parlementaires en circonscription, c'est-à-dire en France, des 24 députés européens du Front national, étaient payés à temps complet par le Parlement européen. Mais en réalité, ils occupaient différentes fonctions, à temps partiel ou complet, au sein des organes internes du FN. Le préjudice au détriment du contribuable européen occasionné par ces frontistes dépasserait les 7 millions d’euros en à peine huit mois.

Le dossier vient d’être confié pour enquête approfondie à l’office européen de lutte anti-fraude, ainsi qu’aux autorités judiciaires françaises. Selon des sources informées, les chefs d’inculpation pourraient inclure le détournement de fonds publics, l’abus de biens publics, ainsi que le faux et usage de faux en écriture comptable.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.