Allemagne

Le SMIC allemand pose problème aux transporteurs routiers polonais

Les routiers passant par l'Allemagne doivent être payés 8,50 euros de l'heure tout le temps où ils roulent dans le pays.
Les routiers passant par l'Allemagne doivent être payés 8,50 euros de l'heure tout le temps où ils roulent dans le pays. Photo by Ulrich Baumgarten via Getty Images

Des entreprises de transport routier polonaises, hongroise et autrichienne ont décidé de saisir la Cour constitutionnelle allemande. Elles s'opposent à la décision du gouvernement de Berlin d'imposer l'application du salaire minimum, entré en vigueur le 1er janvier dernier, également aux chauffeurs routiers lorsqu'ils circulent sur le sol allemand, et ce même si leurs entreprises ont leur siège à l'étranger.

Publicité

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

L'Allemagne a longtemps été critiquée, notamment sur son flanc ouest, pour ses salaires trop bas et l'absence d'un salaire minimum généralisé. Ce dernier (8,50 euros) existe depuis le 1er janvier. Et il n'est pas question de faire d'exceptions. Toute personne qui travaille sur le sol allemand, même momentanément, doit le percevoir, y compris les routiers étrangers en transit, moins bien payés dans leur pays.

Une douzaine de sociétés de transport routier polonaises, ainsi que deux autres installées en Autriche et en Hongrie, rejettent ces dispositions et ont porté plainte contre la loi allemande devant le tribunal constitutionnel. Les plaignants estiment que le droit du pays d'où est originaire l'entreprise doit s'appliquer. Il faut dire que le salaire minimum allemand correspond à quatre fois la rémunération perçue en moyenne par un chauffeur routier polonais.

Dans la plupart des pays européens dotés d'un salaire minimum, le transport routier en est exempté. Les routiers polonais avaient déjà saisi la commission de Bruxelles pour vérifier la conformité de la loi allemande au droit européen. La nouvelle législation a, en attendant, été suspendue par l'Allemagne.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail