Pays-Bas

Pays-Bas: une Tchétchène kidnappe ses enfants pour aller en Syrie

Militants du groupe Etat islamique dans la région de Raqqa, en Syrie, juin 2014.
Militants du groupe Etat islamique dans la région de Raqqa, en Syrie, juin 2014. REUTERS/Stringer

Aux Pays-Bas, une mère a quitté le pays avec ses deux enfants en direction de la Syrie. Selon le parquet néerlandais, elle aurait rejoint les rangs du groupe Etat islamique.

Publicité

Le départ de cette mère de famille n'est pas vraiment une surprise pour son entourage : la direction de l'école islamique fréquentée par les enfants avait alerté le père sur ce projet de voyage. Inquiet, celui-ci avait prévenu la police des intentions de son ex-femme.

La mère, une Tchétchène qui vivait aux Pays-Bas a donc emmené Lucas, 8 ans, et Aïcha, 7 ans, en Syrie, sans l'accord de leur père qui en avait pourtant la garde. Ils ont probablement voyagé avec de faux papiers, puisqu'ils ont réussi à échapper au mandat d'arrêt international délivré contre eux.

La mère et les deux enfants ont pris un avion, fin novembre, en Belgique destination: la Grèce. Ils ont ensuite été photographiés à l'aéroport d'Istanbul. Puis la mère a posté une photo sur Facebook prise à la frontière turco-syrienne.

Les dernières nouvelles des enfants remontent à début janvier. Leur mère avait appelé leur grand-mère pour lui expliquer qu'ils se trouvaient à Raqqa, ville syrienne sous-contrôle de l'Etat islamique.

Le parquet néerlandais a ouvert une enquête pour kidnapping. Selon le gouvernement des Pays-Bas, plus de 160 personnes ont quitté le pays pour rejoindre les jihadistes en Syrie et en Irak.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail