Accéder au contenu principal
Pologne

Pologne: menacée par la Russie, l’Otan montre les muscles

L'armée américaine lors d'un exercice avec des troupes polonaises, le 21 mars, à Sochaczew.
L'armée américaine lors d'un exercice avec des troupes polonaises, le 21 mars, à Sochaczew. AFP PHOTO / JANEK SKARZYNSKI
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Alors que les médias russes ont annoncé cette semaine le déploiement de missiles balistiques « Iskander » dans l'enclave de Kaliningrad au nord de la Pologne, l'Otan réagit. Une batterie de missiles, anti-missiles de type « Patriot » est arrivée dans une base militaire polonaise, à 50 kilomètres de Varsovie. Des manœuvres auront lieu la semaine prochaine. Une centaine de soldats américains doivent s'entraîner avec les soldats polonais.

Publicité

Avec notre correspondant Damien Simonart, envoyé spécial à Sochaczew

Répartis sur la base militaire de Sochaczew, une demi-douzaine de camions lance-missiles pointent leurs canons vers le ciel. D'autres sont cachés sous des tentes. Tous sont surveillés par des soldats américains armés, arrivés il y a trois jours. Pour l'occasion, ils reçoivent la visite de l'ambassadeur des Etats-Unis en Pologne, Stephen Mull. « Nous sommes là pour montrer à nos alliés polonais que les garanties américaines concernant la sécurité de la Pologne dans le cadre de l'Otan veulent dire plus que de simples mots écrits sur le papier », a-t-il déclaré.

A ses côtés, Tomasz Siemoniak, le ministre de la Défense polonais assure que les manœuvres militaires de l'Otan en Pologne vont se multiplier en 2015. Une réponse aux exercices militaires de grande ampleur annoncés par Moscou dans l'enclave russe de Kaliningrad, située à 300 kilomètres seulement de Varsovie. « L'Otan, la Pologne et les Etats-Unis ne sont pas ceux qui font monter la tension, affirme Tomasz Siemoniak. Ceci est une réponse à la violation du droit international par la Russie, à son agression contre l'intégrité territoriale de l'Ukraine. La question est maintenant de savoir comment la Russie va se comporter. »

Le début du conflit ukrainien et l'annexion de la Crimée ont eu pour effet d'accélérer la modernisation de l'armée polonaise. Cette dernière prévoit d'acheter des batteries de défense contre les missiles à moyenne portée. En attendant, les soldats polonais assimilent des leçons précieuses avec les alliés de l'Otan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.